A propos de nous

it en es

 

L’AREL, Agence de Recherche et Législation, est constituée de députés, hommes d’étude, cadres et entrepreneurs. Son activité a l’objectif d’examiner, à travers recherches, documents et débats, les principaux thèmes économiques et institutionnels comme condition préalable de travaux de législation, mais avec le but aussi d’approfondir des questions décisives pour le développement de la société italienne ainsi que pour sa place en Europe et dans le monde entier.

 

L’AREL est née en 1976, à partir d’une intuition de Nino Andreatta qui a senti l’exigence – avec un groupe de personnalités de premier plan de l’université, de l’industrie et des libres professions (comme Umberto Agnelli, Urbano Aletti, Adriano Bompiani, Franco A. Grassini, Ferrante Pierantoni) – d’un lieu où approfondir, avec les plus modernes et les plus rigoureux instruments d’enquête et avec un signe fort d’innovation culturelle, les plus importants thèmes économiques, administratifs et institutionnels italiens et internationaux.

Parmi les activités qui dès lors se sont succédées, l’échange qui s’est développée s’est souvent traduite dans des propositions articulées qui, arrivées au Parlement, sont devenues des lois de notre système.

 

Au cours de plus de quarante années, les rencontres, les colloques, les séminaires et les observatoires de AREL, conjointement aux activités de recherche, ont affronté un ample éventail de questions, comme il est témoigné par la variété de thèmes touchés dans les nombreux volumes publiés dans notre série éditoriale publiée en collaboration avec il Mulino.

 

A partir d’arguments typiquement économiques, tant que le rapport entre Etat et industrie en différents Pays européens ou l’examen des dynamiques et du lien entre salaires et participation, on passe à des études et des initiatives dans les secteurs de la justice, de la réforme de l’administration publique et des administrations locales, de la transparence de la finance et de la Bourse, des réformes institutionnelles, des thèmes européens et de l’environnement.

 

Il est désormais dix ans que les publications de AREL ont commencé à se renouveler, tout en s’enrichissant de nouvelles séries. Aux volumes monographiques « historiques » co-signés par AREL-il Mulino, des nouvelles initiatives se sont ajoutées : les Monographies, la Revue (renouvelée dans les contenus et dans la présentation graphique), les Observatoires, Les Conversations.

 

Durant les dernières années, AREL a renforcé la collaboration avec des prestigieux centres de recherche italiens et internationaux, pour la réalisation d’activités de recherche et de cycles de colloques et de séminaires. Parmi cela, la London School of Economics and Political Science – Economic and Social Cohesion Laboratory, la Fondation CIDOB de Barcelone, avec laquelle entre 1999 et 2015 a organisé le Forum de dialogue Italie-Espagne, la CEOE de Madrid, l’Université de SciencesPo à Paris,  l’ISPI, le IAI, le CERST, l’Università LUISS-Guido Carli, l’Università Cattolica S. Cuore de Rome, avec laquelle AREL organise annuellement un Master pour la formation d’opérateurs dans le secteur des migrations.

 

En 2015, AREL a créé deux initiatives importantes : la Scuola di Politiche « Nino Andreatta » (destinée aux jeunes) et l’Association Italie-ASEAN (ciblée sur les opérateurs économiques et financières italiens).

Dès 2018, AREL est partenaire du Centro di Ricerca Universitario Health Human Care and Social Intercultural Assessments de l’Università del Sacro Cuore, du Rielo Institute for Integral Development de New York et de l’Universidad Popular Autonoma del Estado de Puebla-Mexico dans le Global Permanent Forum on Migration on Health.